Christine Radais, violoncelle, 14 decembre

14 dec
Christine Radais, violoncelle
nous propose un voyage dans l’espace ( Australie, Italie, Ukraine, Angleterre, Hongrie, Russie, Espagne, Amérique centrale…. ), dans des couleurs automnales douces et introspectives…., dans l’énergie du moment, tournée vers la nostalgie, mais aussi la lumière et la sérénité.

christineradais-salon de musique petit eugene nimesChristine RADAIS, violoncelle, Le salon de musique, décembre 17
christineradais-salon de musique petit eugene nimes

christineradais-salon de musique petit eugene nimes

Après des études de violoncelle, danse et piano au CNR de Grenoble, puis à l’Ecole Nationale de Musique de Nîmes (auprès, notamment, de Robert Duval et Gilles Dervieux), Christine RADAIS obtient en 1983 la médaille d’or de violoncelle (classe d’André Fabre) et de Musique de Chambre (en piano et en violoncelle) au Conservatoire National de Région de Montpellier, en 1987 le Diplôme d’Etat de violoncelle et en 2000, réussit le Concours Interne de Professeur d’Enseignement Artistique.

Elle s’est perfectionnée en violoncelle auprès de Reine Flachot puis de Guy Besnard, a suivi de nombreux stages de pédagogie organisés par le Ministère de la Culture et le CNFPT (notamment auprès de Xavier Gagnepain et Etienne Péclard) et toujours participé activement à la création contemporaine (Ensemble Décadanse, Festival de Danse à Montpellier, Trio Anarchipel…),  à la vie d’orchestres régionaux (Ensemble Contrepoint, orchestres de Bayonne-Côte Basque, d’Avignon, de Catalogne, de Lozère et de Nîmes…), accompagné la voix, tant au violoncelle qu’au piano (ensemble vocal Lucien Bass, Madrigal de Nîmes, duo Mezza Voce…)
Elle fait partie depuis 2005 du quatuor à cordes Allegria et depuis 2010 du Trio Tango Entrecordes

Elle participe régulièrement depuis 2006 aux créations de la troupe théâtrale « La Puce qui renifle » : « Etre deux pour un baiser », spectacle mis en scène pour deux comédiens et un violoncelle, Lectures autour de Lawrence DURELL ou encore « l’ultime cri de Frida Kahlo« , mise en scène Fred Tournaire (festival d’Avignon 2012).
« Et s’il n’en reste qu’un« , lecture-concert en hommage à Victor HUGO, création le 6 décembre 2013 à Sommières.

Professeur certifié de violoncelle, elle enseigne au Conservatoire de Nîmes depuis 1992.

Une pensée sur “Christine Radais, violoncelle, 14 decembre”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *