Pascal Deleuze bio

Pascal Deleuze est né à Livry- Gargan (Seine Saint Denis) en février 1970. Affecté par un trouble de l’intégration depuis l’âge de 16 ans, il s’affirme pourtant comme performeur et musicien, apprend la trompette et la musique en autodidacte auprès de Joëlle Léandre, Guillaume Orti , Jean Morières et Pascale Labbé.


photo Richard Sauvage – salon de Musique 2018 – Alice Kahn (Pascal Deleuze, Cyril Torrès)

Se passionne depuis et exerce la musique improvisée libre, le chant chamanique et angélique, allie à chacune de ses prestations la performance, développe son propre langage, ses propres partitions quelques fois révélées par les dessins de Michel Cadière, comme pour la suite opératique La vraie de vrai histoiredu souffflllle (Galerie Pannetier, 2010).
Ses influences sont nombreuses et variées : Charlemagne Palestine, Laurie Anderson, Jac Berrocal, le performeur Steven Cohen, le danseur Bill T Jones, l’artiste brut à qui il dédie chacune de ses partitions Adolf Wölfli.
Quelques dates récentes :

2019:
– Improvisations musique ambient, duo Alice Kahn (Château de Vézenobres, 26 mai)
– Paysages sonores à la trompette sur un texte de Olympe de Gouges, Nuit des Musées, Montpellier, Chapelle de la Miséricorde (18 mai 2019)
– Multi-sessions à la Ménagerie de Verre (Paris), préparation d’un spectacle de danse avec la chorégraphe Solène Levasseur (1 session/mois, depuis sept 2018)
– Mise en musique avec Hervé Mornet de la pièce « Mademoiselle Braun » d’Ulrich Hub, Msc Kader Roubahie, Théâtre Christian Liger (Nîmes, Avril), Théâtre Beaux-Arts/Tabard (Montpellier, Avril)

2018:
– Création du duo Alice Kahn avec Cyril Torrès,  Salon de Musique #5, CMCT, (Nîmes)
– Création en studio avec Stephen O’Malley pour BO du film des frêres Dardenne « Baladins » (titre provisoire) (Sereing/Liège, août)
– Mise en musique et tournée dans les quartiers populaires de Nîmes, du texte de Rachid Benzine « Nour, je n’ai rien vu venir », Compagnie Paroles transparentes (Nov, Déc, Janvier)
– Mise en musique d’un texte de Asli Erdogan « Ma maison brûle », Ecole de la seconde chance, CMCT (Nîmes, octobre) 

2017:
– Improvisation sur des poèmes de Mahmoud Darwich, Petit Théâtre de la Placette (Nîmes, octobre)
– Programmation annuelle du Salon de Musique (Nîmes) : Guillaume Boppe & Pascal Deleuze, Stéphan Causse & Kader Roubahie, Christine Radais,  Fabrizio Bozzi Fenu, Alice Khan, Tom Gareil, Michaël Grebil Liberg
– Minimal Animal au Château D’aubais (Gard, Mars)
– Première partie de Marc Sens, Le ZO (Nîmes, Mars)
– Compose et improvise sur Delta Charlie Delta de Michel Simonot, Salle Terrisse Lycée Daudet (Nîmes, Janvier Mai).
– Poésie sonore sur un texte de Stéphan Causse, Médiathèque du Vigan.
– Résidence Théâtre Christian Liger (Nîmes), Krash de Philippe Malone
– Accompagnement musical et improvisation, vidéo Festival Mimi (Marseille)
– Krash de Philippe Malone, 4 représentations, théâtre Pierre Tabard (Montpellier, nov/dec 17)
– Mark Rothko’s Mood, avec Cyril Torrès, chateau d’Aubais (dec 17)

2016:
– Improvisation sur le système de Christian Marclay ( Fluxus) pour le festival des musiques expérimentales Delco Théâtre Le Périscope Nîmes (Juin)
– Poésie Sonore et Musiques Concrètes sur « Crânienne » d’Emmanuel Laugier, Librairie Initiales Montpellier (Avril).
– Accompagnement à la trompette sur les Textes de François Kopania « Vénus » Maison des littératures à Voix Hautes (Nîmes, Janvier).
– Poésie sonore sur « Le coude » de Guillaume Boppe (Septembre)

2015:
– La Ligne Claire avec J.M Bernard Sylvain Bayol Mathieu Bec. Château d’Aubais France.
– Le Salon Noir, Résidence Au CRIC, Nîmes France. Autour de la Magie et d’Hocus Solus de Raymond Roussel (Juilet Août)
– Résidence à l’église de Nyons : Préparation Sur la mystique Marguerite Porete. (Mai-Juin)
– Mauvais Genre, France culture / Bourges : à l’invitation de Pacôme Thiellement, joue en première partie d’Evind Kang avec l’auteure et Poétesse Marie Moor (Janvier)

2014:
– Madrid , Casa ENCENDIDA : joue pour le danseur flamenco contemporain Marin Marin
– Contribution au projet Fukushima Open Sounds, de Dominique Balaÿ
– Création d’une playlist pour webSYNradio

2013:
– Galerie Point to point (Nîmes) performance Psyché autour d’un miroir et des œuvres de Michel Cadière (Décembre)
– Région Languedoc Roussillon ET LE MANIF association UUmen Liquid : Performance dansée (Septembre)

2012:
– Galerie Chez toi chez moi, performance- hommage à John Cage (Nîmes)
– Galerie de l’étoile, performance- hommage à John Cage (Paris)
– Galerie des Ombres, performance Blues-soufi avec guitare préparée (Nîmes)
– Collaboration avec Laurent Pichot, « Monument aux Morts », Jardins de la Fontaine (Nîmes)
– Concert-performance autour de Guez Records (Musée Pierre André Benoit, Alès)
– Installation Sonore, Abbaye DE Conques (Aveyron) Autour de l’Angélus.
– Création sur les textes d’Antoine Deschamps, auteur plasticien : représentation Ecole des Beaux Arts d’Avignon.

2011 :
– Ciudad encedida, Mathilde Levasseur (Madrid)
– Création de « Tout est bruit pour qui a peur » : machine musicale électronique, présentée dans différents lieux (Paris, Nîmes)
– Improvisation, Biennale d’art contemporain (Nîmes)
– Big Bang, performance pour instruments concrets, Le café en rond (Paris)
-« Ma musique est passée », BO diaporama d’Alejandro de Los Santos (Rencontres Internationales d’Arles, festival off)
– Création d’une machine à écrire Sonore (fabrication Laurent Rump) : joue plusieurs fois à la Halle saint pierre (Paris)

2010 :
– Workshop au centre pour enfants autistes Chrysalide (avec Ilotopie, Salin de Giraud)
– Improvisations avec la comédienne Ronit Elkabetz (Paris)
– Improvisations avec Macrosillons (Galerie From Point to Point, Nîmes)
– Création pour theremin avec Lumina Vocis/Jacques Marie Bernard (Galerie Le lac Gelé, Nîmes, Galerie des grands bains douches de la Plaine, Marseille)
– Résidence Wilhem Rocker Kollectif (Amsterdam, Pays Bas)
– Biopic La vraie de vraie histoire du Soufffle à l’initiative de Dominique Balaÿ (Galerie Point TO POINT, Nîmes)
– Entretien revue Droit de Cités

2009 :
– Sessions de de création contemporaine et bruitiste avec Jim O’Rourke – ex Sonic Youth (La Ménagerie de Verre, Paris)
– Hommage à Luigi Russolo (Halle Saint Pierre, Paris)
– Création autour du Festin nu de William Burroughs avec la danseuse transgenre Warda Halidj (Tanger, Maroc)
– Création avec Jules Beckman (Eglise du Sambuc, Arles – spectacle censuré)
– Soirées pour le Nid, mouvement d’entraide et d’information sur la prostitution (Mobile Home Théâtre)
– Résidence à l’invitation du CNRS et Jean Claude Douillard (Gissac)

2008 :
– Premières parties de Matja Ratkje (Kopke, Berlin)
– Improvisations et performance Nuit des musées (Carré d’art, Nîmes)
– Création Double Bind (Hôpital Saint Anne, Paris)
– Improvisations et performance Galerie Philippe Pannetier (expo Kees Wisser, Nîmes)
– Workshop annuel pour un public de déficients mentaux (Foyer Hubert Pascal, Nîmes)

https://www.facebook.com/pascal.deleuze.1

« UNE VIE DE MUSICIEN »
Entretien Pascal Deleuze & Dominique Balaÿ, septembre 2010
Revue Droits de Cité
http://droitdecites.org/2010/09/25/un-rendez-vous-droit-de-cites-avec-pascal-deleuze/

Les soufflants, webSYNradio, 2015
http://synradio.fr/pascal-deleuze-websynradio/